Bien le bonjour chers frères et sœurs,

En ce premier mardi de l’Avent, dans le psaume: « en lui que soient bénies toutes les familles de la terre ; que tous les pays le disent bienheureux. »
Et dans l’évangile de ce jour : « puis Jésus se tourna vers ses disciples et leur dit en particulier : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez.»

28 novembre

Nous sommes appelés à la joie, au bonheur, à la bénédiction….
Le temps de l’Avent est ainsi placé sous ce signe de la lumière, de la paix et de la béatitude.
Rien de triste, rien de mortifère.
Laissons-nous habiter par ce bonheur, qu’il illumine tous ces jours qui vont nous conduire à la Nativité.

P. Bruno

Un texte à méditer :

 « Lui qui enrichit les autres s'appauvrit, car il adopte la pauvreté de ma chair pour que moi je m'enrichisse de sa divinité. Lui qui est plénitude s'anéantit, il se dépouille de sa propre gloire pour un peu de temps, afin que moi, je participe à sa plénitude.
Quel trésor de bonté ! Quel grand mystère en ma faveur ! J'ai reçu l'image, et je ne l'ai pas gardée. Le Verbe a participé à ma chair afin de sauver l'image et de rendre la chair immortelle ! Il s'unit à nous par une deuxième union, beaucoup plus étonnante que la première. ~
Il fallait que l'homme soit sanctifié par un Dieu devenu homme ; après avoir terrassé notre tyran, il nous délivrerait et nous ramènerait vers lui, par la médiation du Fils, pour l'honneur du Père. C'est ainsi que le Fils se montre obéissant en toutes choses envers lui, pour accomplir son plan de salut. »

Homélie de saint Grégoire de Nazianze

(Grégoire de Nazianze, ou « de Naziance », dit « le Jeune », ou encore Grégoire le Théologien, né en 329 en Cappadoce et mort en 390, est un théologien et un Docteur de l'Église. Il fait partie avec Basile de Césarée et Grégoire de Nysse des « Pères cappadociens ».)

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous