Bien le bonjour chers frères et sœurs,

En ce deuxième mardi de l’Avent, dans le psaume: « Chantez au Seigneur un chant nouveau, car il a fait des merveilles. »
Et dans l’évangile de ce jour : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donnera le nom de Jésus.»

28 novembre

Par l’obéissance de cette jeune fille de Nazareth la désobéissance d’Ève est surmontée.
Comment, aujourd’hui, nous situons-nous dans cette obéissance à la Parole de Dieu, qui est une parole de vie et de salut ?
Comment l’accueillons-nous en notre propre cœur pour devenir pleinement participants à l’accomplissement de son histoire de salut ?

P. Bruno

Texte de méditation :

« Par la plénitude de ta grâce, Marie, les êtres retenus en enfer se réjouissent d'être libérés, et les créatures au-delà du ciel d'être restaurées. Oui, c'est bien par ce glorieux Fils de ta glorieuse virginité que tous les justes disparus avant sa mort vivifiante exultent de voir la fin de leur captivité, et les anges, le relèvement de leur cité à moitié détruite. Ô femme remplie et plus que remplie de grâce, dont la surabondante plénitude se répand sur toute la création pour la rétablir ! Ô Vierge bénie et plus que bénie, dont la bénédiction est source de bénédictions pour toute la nature, non seulement pour la nature créée, de la part de son Créateur, mais aussi pour le Créateur, de la part de sa création ! »

PRIÈRE DE Saint ANSELME À MARIE

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour assurer une meilleure expérience. En continuant à utiliser ce site Web, vous acceptez leur utilisation. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.