Bien le bonjour chers frères et sœurs,

En ce troisième samedi de l’Avent, dans le psaume: « en toi, Seigneur, j’ai mon refuge : garde-moi d’être humilié pour toujours. »
Et dans l’évangile de ce jour : « Nous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé. Nous avons chanté des lamentations, et vous ne vous êtes pas frappé la poitrine.»

16 decembre

Il n’est pas toujours facile de discerner l’action de Dieu dans nos vies. Et c’est pourquoi il est parfois facile de « passer à côté » de celui qui agit en nous plus que nous-mêmes.
« Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et n’entendent pas », disait Jésus.
Et nous, est-ce que nous sommes aveugles et « durs de la feuille » face à notre Dieu ?

P. Bruno

Texte de méditation :

« La gloire de l'homme c'est Dieu ; mais le propre de l'homme, c'est de recevoir l'œuvre de Dieu, toute sa sagesse et sa force. Comme un médecin fait ses preuves auprès des malades, ainsi Dieu se manifeste aux hommes. Et voilà pourquoi Paul déclare : Dieu a tout enfermé dans l'incrédulité, pour accorder à tous sa miséricorde ; et il disait cela de l'homme : l'homme avait désobéi à Dieu, et avait été rejeté de l'immortalité ; il a ensuite obtenu par le Fils de Dieu la miséricorde qui lui permet de recevoir par le Fils l'adoption filiale…. Oui, c'est le Verbe de Dieu, qui a habité en l'homme, et qui s'est fait fils de l'homme, pour habituer l'homme à recevoir Dieu, et habituer Dieu à habiter en l'homme comme cela paraissait bon au Père. »

TRAITÉ DE SAINT IRÉNÉE CONTRE LES HÉRÉSIES
« Dieu parmi nous »

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous