La Parole de Dieu de ce jour

« Ils produisirent des faux témoins, qui disaient : Cet individu (Etienne) ne cesse de proférer des paroles contre le Lieu saint et contre la Loi. » (Lecture du livre des Actes des Apôtres)

« Ils lui dirent alors : Que devons-nous faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? » (Lecture de l’Évangile de saint Jean)

La Parole poursuit sa course, une course que rien ne peut arrêter.
La foule cherche Jésus et ne cesse de le questionner ; et personne ne peut « résister à la sagesse et à l’Esprit » qui faisaient parler Etienne.

La proclamation du mystère pascal ne peut être mise sous le boisseau, mais vient au grand jour. Le messager de l’Évangile ne peut être un muet….

« Fils bien-aimé, souviens-toi de Jésus Christ, le descendant de David: il est ressuscité d’entre les morts, voilà mon Évangile. C’est pour lui que je souffre, jusqu’à être enchaîné comme un malfaiteur. Mais on n’enchaîne pas la parole de Dieu ! C’est pourquoi je supporte tout pour ceux que Dieu a choisis, afin qu’ils obtiennent eux aussi le salut par Jésus Christ, avec la gloire éternelle. »  (2 Tm 2, 9)

« Devant Dieu, et devant le Christ Jésus qui va juger les vivants et les morts, je t’en conjure, au nom de sa Manifestation et de son Règne : proclame la Parole, interviens à temps et à contretemps, dénonce le mal, fais des reproches, encourage, toujours avec patience et souci d’instruire. Un temps viendra où les gens ne supporteront plus l’enseignement de la saine doctrine ; mais, au gré de leurs caprices, ils iront se chercher une foule de maîtres pour calmer leur démangeaison d’entendre du nouveau. Ils refuseront d’entendre la vérité pour se tourner vers des récits mythologiques. Mais toi, en toute chose garde la mesure, supporte la souffrance, fais ton travail d’évangélisateur, accomplis jusqu’au bout ton ministère. » (2 Tm 4, 1-5)

Mais avec Etienne nous apprenons que l’annonce de la Parole fait naître la haine, le rejet, le mensonge et la violence mortifère…..

LE MENSONGE est une arme terrible, que, hélas, bien souvent et pour bien des raisons, nous employons……
Frères et sœurs, ne devenons pas de faux témoins de l’Évangile, ni en pensée, ni en parole, ni en action ni par omission…..
Demandons aujourd’hui à la sagesse et à l’Esprit saint d’être les gardiens de notre langue….. afin qu’elle ne fasse rien d’autre que de chanter la louange de Dieu et de proclamer ses merveilles.
Le Seigneur nous dit ce qu’il faut faire pour « travailler aux œuvres de Dieu » : croire en Christ et le proclamer…..

Fleurs1

(dites-le avec des fleurs)

Fleurs2

Votre Curé

Encadre26

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous

messages du Père Vidal

Pour retrouver les exercices cliquez sur le bouton ci-dessous

exercices du Père Vidal

La Parole de Dieu de ce jour

« Ce Jésus, Dieu l’a ressuscité ; nous tous, nous en sommes témoins. Élevé à la droite du Dieu, il a reçu l’Esprit Saint qui était promis, et il l’a répandu sur nous, ainsi que vous le voyez et que vous l’entendez. » (Lecture du livre des Actes des Apôtres)

«Ce n’est pas par des biens corruptibles, l’argent ou l’or, que vous avez été rachetés de la conduite superficielle héritée de vos pères. » (Lecture de la première lettre de saint Pierre)

« Jésus leur dit : de quoi discutez-vous en marchant ? Alors ils s’arrêtèrent, tout tristes. L’un d’eux, nommé Cléophas, lui répondit : tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les évènements de ces jours-ci. Il leur dit : Quels évènements ? » (Lecture de l’Évangile de saint Luc)

C’est le dimanche matin, et le Ressuscité vient rejoindre ceux qui, s’éloignant de la Pâque, font fausse route.
C’est une journée qui commence mal, marquée par la tristesse, l’incompréhension, le manque de foi, la dislocation du groupe des disciples…..

Une journée comme il nous arrive d’en vivre, où nos pas sont pesants, aussi pesants que la lourdeur qui habite nos âmes et nos cœurs….
Une journée sans espérance, remplie d’amertume et de désolation. En laquelle nous nous sentons bien seuls….. (un peu comme après quatre jours consécutifs de pluie en Provence !!!)

En de telles journées il peut même nous arriver – quel comble – de traiter Jésus d’étranger, comme le font les deux d’Emmaüs !!!!

Mais le soir venu, après le compagnonnage avec « l’étranger », cette journée devient celle de la joie eucharistique, de la fréquentation des Écritures, du partage du pain, du retour joyeux et empressé vers la communauté des croyants pour partager avec eux la Bonne Nouvelle, celle qui est aussi pour le monde.

Aujourd’hui, c’est dimanche……. C’est la journée du Vivant, de la foi vécue et proclamée, de la joie….Malgré le confinement –et peut-être surtout grâce à lui – faisons de ce dimanche une journée exceptionnelle. Une journée qui n’a rien à voir avec les autres…..

C’est le jour du Seigneur, ALLELUIA…..

 Messe desert 1

(célébration eucharistique dans le désert)

 Messe desert 2

Beau et saint dimanche à vous, frères et sœurs. Que rien ne vous enlève la joie de Pâque.
Et dans l’attente du dimanche où nous pourrons nous retrouver dans notre église pour la célébration eucharistique, restons en communion spirituelle.

Votre Curé

Encadre25

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous

messages du Père Vidal

Pour retrouver les exercices cliquez sur le bouton ci-dessous

exercices du Père Vidal

La Parole de Dieu de ce jour

« Bien-aimés, vous tous, les uns envers les autres, prenez l’humilité comme tenue de service. » (Lecture de la première lettre de saint Pierre)

« Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. Le Seigneur travaillait avec eux…. » (Évangile selon saint Marc)

Dieu appelle, Dieu choisit, Dieu envoie des hommes et des femmes de par le monde afin qu’ils « proclament l’Évangile à toutes les nations ».

C’est l’envoi en mission des Douze, c’est l’envoi en mission des Soixante-douze, c’est l’envoi en mission de ceux que Dieu a mis à part pour la proclamation.

Depuis l’appel des premiers disciples au bord du lac de Tibériade jusqu’à aujourd’hui, Dieu appelle des ouvriers pour une moisson abondante.
Le grand champ à moissonner est celui de l’humanité « qui gémit dans les douleurs d’un enfantement qui dure encore… »

Et ce Dieu qui appelle fait à chacun les dons nécessaires pour sa mission.

« Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit. Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur. Les activités sont variées, mais c’est le même Dieu qui agit en tout et en tous. À chacun est donnée la manifestation de l’Esprit en vue du bien » (I Co 12, 4- 7)

Cet Esprit Saint que nous avons reçu au baptême fait de chacun de nous des ouvriers de la vigne du Seigneur.
Ce temps pascal nous offre la possibilité de reprendre courage et force dans la mission qui est celle de chacun de nous selon les dons du saint Esprit.
Les paroles de saint Paul à son frère Timothée sont bien pour nous aujourd’hui :
« Bien-aimé, je te le rappelle, ravive le don gratuit de Dieu, ce don qui est en toi depuis que je t’ai imposé les mains. Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force… »
 Deuxième lettre de Saint Paul apôtre à Timothée (1,6-8. 13-14)

Bonne fête aux Marc….

Votre Curé

Eglantier

Encadre24

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous

messages du Père Vidal

Pour retrouver les exercices cliquez sur le bouton ci-dessous

exercices du Père Vidal

La Parole de Dieu de ce jour

« Si leur résolution, ou leur entreprise vient des hommes, elle tombera. Mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez pas la faire tomber. Ne risquez pas de vous trouver en guerre contre Dieu. » (Lecture du livre des Actes des Apôtres)

« Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? » (Évangile de saint Jean)

Nous sommes au bord du lac de Galilée avec Jésus et la foule, et il nous demande comment faire pour la nourrir.

Lever soleil3

(un jour nouveau se lève au bord du lac de Tibériade)

Quelle belle page d’évangile que celle de ce jour : la beauté et la sérénité du lieu, la foule assemblée,, le dialogue de Jésus et de ses disciples, ce jeune homme noyé dans la foule et avec ses cinq pains et deux poissons, le miracle de la multiplication, la foule rassasiée, les restes nombreux, et Jésus qui se retire seul dans la montagne, car ce n’est pas encore son heure…..
En imagination, transportons-nous sur le lieu et vivons cet évènement….. Et laissons l’Esprit Saint nourrir notre méditation……

Lac galilee2

(Lieu de célébration au bord du lac)

 multipl pains

(Tabga, lieu qui commémore la multiplication des pains…. Mais dites-moi, si vous regardez bien vous ne voyez dans le panier que 4 pains. Où est le cinquième ?)

Mais – de même qu’il n’est pas possible de rester avec Jésus sur la montagne de la transfiguration – il nous faut revenir dans la réalité de notre aujourd’hui.

Les foules ont faim, nous dit Jésus, elles sont affamées ou comme des brebis sans bergers…. Qu’allons-nous faire pour elles ?

C’est la mission que le Ressuscité nous confie : nourrir aujourd’hui tous ceux qui sont habités par la faim d’une vraie vie, par la faim de justice et de paix, par la faim d’un bonheur qui ne soit pas factice, par la faim d’une véritable humanité fraternelle, par la faim de solidarité et d’amour, par la faim de…..

Que faisons-nous devant toutes ces faims ? Et la situation actuelle nous invite à y répondre concrètement dans notre entourage !!!!

« Où pourrions-nous trouver de quoi leur donner à manger ? » nous dit Jésus.

Qu’allons-nous répondre ????

Votre Curé

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous

messages du Père Vidal

Pour retrouver les exercices cliquez sur le bouton ci-dessous

exercices du Père Vidal

La Parole de Dieu de ce jour

« Quant à nous, nous sommes les témoins de tout cela, avec l’Esprit-Saint, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. » (Lecture du livre des Actes de Apôtres)

« Le Père aime le Fils et il a tout remis dans sa main. Celui qui croit au Fils a la vie éternelle. » (Lecture de l’Évangile de saint Jean)

« Je crois en un seul Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit… »

C’est la foi que nous proclamons avec le Credo.
Dieu, le Père Créateur.
Dieu, le Fils Rédempteur.
Dieu, le Saint-Esprit Consolateur.

Avec l’Esprit-Saint  nous devenons témoins de la Résurrection ; avec le Père nous menons une vie pleine d’amour dans l’obéissance filiale ; avec le Fils nous accueillons l’éternité.

Aujourd’hui, comme d’autres jours de ce temps pascal, prions et méditons avec cette prière d’Elisabeth de la Trinité :

Encadre22
Encadre23

PS : merci à tous vos messages reçus suite à mon mot d’hier…. Ils sont signes et porteurs de cette communion qui nous anime….
Tiens : un petit exercice : envoyez-moi une citation biblique (Ancien et Nouveau Testament) dans laquelle on parle du sommeil…… (Ça me donne des idées tout ça…)

Votre Curé

Pour retrouver les messages plus anciens, cliquez sur le bouton "Messages du Père" en haut du site ou cliquer sur le bouton ci-dessous

messages du Père Vidal